Horti Generation

Production de jeunes arbres forestiers sous serre

young tree cultivation spruce under high tunnel greenhouses

This post is also available in: Français English (Anglais)

Introduction

Les plantations d’arbres sont un outil sylvicole reconnu pour assurer un approvisionnement de jeunes plants répondant aux attentes de l’industrie et des organismes assurant la gestion durable des forêts. En effet, les jeunes plants issus des pépinières ont un rendement en bois élevé qui peut dépasser celui des forêts naturellement régénérées. Elles peuvent également contribuer à la restauration de la biodiversité, notamment lorsqu’il s’agit de planter des espèces rares, de restaurer la production sur des sites mal régénérés ou de boiser des terres qui ont été coupées à blanc.

En réalité, les pépinières de jeunes arbres ont un rôle clé pour garantir l’avenir des forêts et assurer la descendance génétique. L’objectif est en effet fondamental : améliorer la génétique forestière en grâce notamment au croisement des meilleurs arbres d’une même espèce. En effet, les plantations d’arbres forestiers en serre produisent des graines plus rapidement que le cycle naturel de la forêt.

Un jeune plant met en moyenne quatre ans à pousser, entre la récolte de la graine, la germination jusqu’à la plantation. Les serres modernes offrent la possibilité de contrôler le climat et de disposer de systèmes de ferti-irrigation efficaces pour nourrir les jeunes arbres. Nous verrons comment les nouvelles technologies horticoles peuvent aider les pépinières forestières.

Pépinière de jeunes plants forestiers

Le rôle des pépinières est essentiel pour plusieurs raisons. En effet, ces lieux permettent de produire des graines en grande quantité qui peuvent être réutilisées dans des programmes de conservation. Par exemple, après un incendie de forêt, les autorités locales ont besoin d’une grande quantité de graines et de jeunes plants pour répondre au programme de reboisement. C’est actuellement le cas en Colombie britannique ou dans le Colorado aux Etats-Unis (voir vidéo ci-dessous en anglais).

L’homogénéité de la production de jeunes arbres est également un facteur clé pour l’industrie afin d’avoir des plans « identiques » avec la même génétique. Au Québec, ces plans sont utilisés dans les programmes d’aménagement durable (ou écosystémiques) des forêts pour répondre aux besoins des producteurs forestiers tout en préservant la biodiversité et les sols.

Les pépinières forestières qui produisent des semences participent à la multiplication et à la conservation des graines en Amérique du Nord. Une fois congelées, les graines peuvent être stockées pendant des mois (voire des années) avant d’être dispersées aux quatre coins du continent pour des programmes de reforestation.

L’utilisation des serres

Dans les pépinières, l’utilisation de serres est nécessaire pour obtenir des conditions de croissance optimales pour les jeunes arbres. La culture de jeunes arbres sous des tunnels hauts ou sous des serres jumelées (multi-chapelles) permet aux producteurs d’avancer et prolonger la saison de culture en contrôlant les paramètres clés tels que la lumière, la température, la nutrition et l’irrigation des jeunes arbres.

Il existe différentes variétés d’arbres qui peuvent être cultivées en pépinière comme les pins tordus, les épicéas blancs (ou épinettes), les sapins baumiers, les bouleaux à papier, les peupliers… De plus, ces variétés sont beaucoup moins exigeantes que les cultures horticoles ou potagères.

En effet, lorsque toutes les conditions sont réunies, les arbres auront besoin de moins d’attention pendant la période de croissance. L’un des défis majeurs pour le producteur sera d’optimiser la régie de culture pour simplifier la logistique avec des systèmes de plateaux sur rails par exemple tout en gardant une densité de culture élevée. En outre, la culture de plants d’arbres en conteneurs réduit les dommages causés par la manutention et le stress environnemental. Il est donc plus économique de cultiver, transporter, stocker et transplanter les jeunes plants de cette façon.

La gestion des paramètres de culture peut se faire à l’aide d’un ordinateur climatique pour contrôler l’ouverture des ouvertures de la serre (roll-ups et aération en milieu de toit), le chauffage et la rampe d’irrigation. Dans la plupart des cas, le système de fertigation se fait par aspersion avec un chariot d’irrigation automatisé ou un système d’arrosage.

La plupart des variétés d’arbres cultivés nécessitent également une période de dormance d’au moins deux mois. Dans les serres, il sera possible de réduire la lumière en utilisant un système d’occultation.

Conclusion

Ces dernières années, l’augmentation des incendies de forêt a affaibli l’état des forêts nord-américaines. En outre, les besoins en bois de l’industrie forestière sont en augmentation.

Pour ces raisons, les pépinières forestières sont des acteurs clés dans la production de semences de qualité et de jeunes arbres répondant à des exigences génétiques spécifiques. Les pépinières publiques et privées sont des lieux privilégiés pour garantir la multiplication et la survie de centaines de variétés. Au Canada, les programmes d’aide fédéraux permettront d’augmenter la production d’arbres cultivés en serre dans les années à venir.

L’utilisation de serres est essentielle pour une production intensive et constante de jeunes arbres. Pour finir, des couches froides, serres individuelles (autoportantes) et serres jumelées peuvent être utilisés en fonction de la technique de culture.

Sources:

Coast to coast reforestation (anglais): https://c2ctrees.com/container-seedlings.php

En résumé : la production de semences et de plants forestiers au Québec:
https://mffp.gouv.qc.ca/les-forets/production-semences-plants-forestiers/resume/

Les pépinières au secours de la santé des forêts:
https://www.onf.fr/onf/+/6f9::pepinieriste-en-confinement.html

Planting and care of tree seedlings (anglais): https://extension.unh.edu/sites/default/files/migrated_unmanaged_files/Resource000844_Rep884.pdf

Seedling Tree Nursery (anglais): https://csfs.colostate.edu/seedling-tree-nursery/

Related Articles

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site web de l'auteur

Corenthin Chassouant

Ingénieur agronome (MSc) travaillant dans le secteur des serres et de l’industrie horticole. Mes expériences internationales et mes connaissances me permettent de travailler avec des agriculteurs et des professionnels dans le monde entier pour les conseiller.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *