Horti Generation

Rôle du calcium dans la prévention des brûlures marginales sur les cultures de laitue et de tomate

How to stimulate the foliar transpiration to avoid tip-burn

This post is also available in: English (Anglais)

Vocabulaire

  • Le calcium (Ca) est un élément essentiel des parois cellulaires. C’est un élément important pour empêcher le développement d’agents pathogènes dans les cellules végétales. En fait, les carences en calcium peuvent provoquer la chute prématurée des fleurs et des bourgeons. Elle provoque également des brûlures à l’extrémité de certaines plantes.

  • La brûlure marginale / apicale ou tip-burn en anglais est un problème nutritionnel qui affecte surtout les cultures de laitue. Le brûlure marginale est une nécrose terminale des feuilles due à une carence en calcium. C’est également une maladie courante qui affecte les cultures de tomates.

Circulation du calcium dans les plantes

En effet, le calcium circule à l’intérieur de la plante par les vaisseaux du xylème (voir image ci-dessous). Des racines aux feuilles, le calcium suit le flux d’eau utilisé pour la transpiration. Lorsque les feuilles du haut de la plante ne transpirent pas assez, elles ne reçoivent pas assez de calcium. Cela crée une carence qui affaiblit la plante.

File:Transpiration Overview.svg

Légendes ci-dessous :

1 = Les molécules d’eau sont capturées passivement par les racines et entrent dans les tissues du xylème.

2 = Colonne d’eau permettant aux molécules d’adhérer et de circuler des racines au sommet de la plante

3 = Contact avec les stomates (pores), lorsque les molécules d’eau s’évaporent, cela crée une tension (force de traction) dans la colonne d’eau.

Stimuler la transpiration foliaire

Le problème des brûlures de pointe est directement lié à un manque de transpiration foliaire. En effet, le tip-burn se produit sur le haut de la plante sur les jeunes feuilles mais il ne devient visible que sur les feuilles matures.

Cette anomalie est directement liée à un climat dans la serre potentiellement « trop humide ». Elle peut être liée aux points de consigne (set-points) dans la gestion climatique ou à un manque de ventilation dans la zone de culture.

Dans le cas de la laitue, le fait de diriger le flux d’air vers le cœur de la plante permet de limiter l’accumulation d’humidité dans ces zones à croissance rapide. Certains producteurs utilisent donc des ventilateurs à flux vertical (VAF) pour la culture hydroponique de la laitue en serre.

Conclusion

La transpiration foliaire est directement liée à l’activité photosynthétique de la plante. Une transpiration foliaire insuffisante peut entraîner des carences en calcium.

Pour ces raisons, il est important de prêter attention aux paramètres climatiques de la serre. L’ajout de ventilateurs de circulation (HAF ou VAF) est nécessaire pour homogénéiser l’air dans la serre et limiter l’accumulation d’humidité dans certaines zones.

Sources:

Brûlure de la pointe en laitue (BEJO):
https://www.bejo.fr/magazine/brulure-de-la-pointe-en-laitue

Prevent Tipburn On Greenhouse Lettuce (Urban Ag News):
https://urbanagnews.com/blog/prevent-tipburn-on-greenhouse-lettuce/

Production de la tomate de serre au Québec:
https://www.agrireseau.net/documents/95590/production-de-la-tomate-de-serre-au-quebec-guide-technique-de-297-pages

Jones J. J., Zitter T. A., Momol T. M. & Miller S. A. (Eds) (2014). Blossom-End Rot. Dans Compendium of Tomato Diseases and Pests. 2e éd. APS Press. The American Phytopathological Society Press, St-Paul, Minnesota. p. 129.

Related Articles

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site web de l'auteur

Corenthin Chassouant

Ingénieur agronome (MSc) travaillant dans le secteur des serres et de l’industrie horticole. Mes expériences internationales et mes connaissances me permettent de travailler avec des agriculteurs et des professionnels dans le monde entier pour les conseiller.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *