Horti Generation

Pourquoi le déficit de pression de vapeur (DPV) est-il un indicateur essentiel à surveiller ?

greenhouse growers should pay attention to vapor-pressure deficit and not relative humidity

This post is also available in: English (Anglais)

Définition

Le Déficit de Pression de Vapeur (DPV ou VPD en anglais) est l’une des principales forces à l’origine de l’évapotranspiration des plantes. Le DPV est la différence entre la quantité maximale d’eau que l’air peut contenir et la quantité qu’il contient effectivement.

DPV = Pression de vapeur (à saturation) – Pression de vapeur (air)

* Unité exprimée en kPa ou mb ou psi

En comparaison à l’humidité relative (paramètre climatique), le DPV est corrélé à la transpiration des feuilles et permet une approche plus précise pour améliorer les performances agronomiques.

Influence du DPV sur la transpiration des plantes

Un DPV élevé (supérieur à 1,0 kPa) signifie que l’air est sec. En effet, l’air peut encore contenir une grande quantité d’eau. Dans ce cas, la plante transpire trop rapidement, ce qui entraîne une forte sécheresse (tissu) et un stress. Il y a une plus grande différence de pression de vapeur entre la feuille et l’air. Cela affectera l’ouverture des stomates (plus petite alors que la DPV augmente) et l’absorption de CO2 (elle est réduite).

Un DPV faible (inférieur à 0,4 kPa) signifie que l’air est presque saturé. Un VPD de zéro signifie que l’air est saturé à 100 % et que les cultures ne peuvent donc pas transpirer efficacement. En fait, la vapeur d’eau ne quitte pas la plante, l’humidité reste sur la feuille. Cela peut favoriser les maladies, notamment les maladies fongiques.

Le DPV est directement lié à la T°C et à l’humidité relative (HR %). L’influence de l’une de ces variables aura un impact direct sur l’un des deux paramètres. Elle a un impact sur la physiologie des plantes et le rendement des cultures.

Deux exemples ci-dessous:

Une augmentation de la température de 15 °F (environ 10 °C) pour la même humidité relative aura un impact direct sur le DPV en augmentant sa valeur :

Une augmentation de la température de 15 °F (environ 10 °C) avec des variations de l’humidité relative n’aura pas d’impact sur la valeur du DPV :

Aujourd’hui, de plus en plus de producteurs en serre surveillent et gèrent les DPV afin d’optimiser leur système de culture et de prendre des décisions plus précises en matière de contrôle climatique.

Comment calculer le DPV ?

De nombreux calculateurs (anglophones) et applications en ligne sont disponibles pour vous permettre de calculer votre VPD sur la base de vos données actuelles de température et d’humidité relative.

OMNI calculator:
https://www.omnicalculator.com/biology/vapor-pressure-deficit

The University of Arizona – VPD calculator:
https://cals.arizona.edu/vpdcalc/

Ensuite, une fois que vous avez vos mesures, vous pouvez utiliser le tableau des DPV (charte) pour vérifier si vos conditions de culture respectent le VPD foliaire recommandé :

Leaf Vapor Pressure Deficit Charts
Source : graphique DPV disponible ici

Conclusion

Les conditions nécessaires à une activité photosynthétique optimale sont directement déterminées par le DPV. Cependant, le DPV est un indicateur indirect, ce n’est pas une mesure directe du stress de la plante ou de la perte d’eau.

En fait, le DPV influence les principales fonctions des plantes telles que :

  • Ouverture des stomates
  • Conductance hydraulique de la feuille
  • Transpiration
  • Mise à jour du CO2
  • Apport de nutriments au niveau des racines
  • Stress de la plante

Connaître l’importance du DPV est essentiel pour la nouvelle génération de producteurs en serre!

Sources:

Konopacki, Paweł et al. “Comparison of vapour pressure deficit patterns during cucumber cultivation in a traditional high PE tunnel greenhouse and a tunnel greenhouse equipped with a heat accumulator.” Spanish Journal of Agricultural Research 16 (2018): 0201.

The Ultimate Vapor Pressure Deficit (VPD) Guide:
https://pulsegrow.com/blogs/learn/vpd#calc

VPD vs. Relative Humidity by HEIDI WOLLAEGER & ERIK RUNKLE

Xuemei Yu, Mingfei Zhao, Xiaoyan Wang, Xiaocong Jiao, Xiaoming Song, Jianming Li, Reducing vapor pressure deficit improves calcium absorption by optimizing plant structure, stomatal morphology, and aquaporins in tomatoes, Environmental and Experimental Botany, 10.1016/j.envexpbot.2022.104786, 195, (104786), (2022).

Related Articles

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site web de l'auteur

Corenthin Chassouant

Ingénieur agronome (MSc) travaillant dans le secteur des serres et de l’industrie horticole. Mes expériences internationales et mes connaissances me permettent de travailler avec des agriculteurs et des professionnels dans le monde entier pour les conseiller.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *