Horti Generation

Comment bien orienter votre nouvelle serre ?

How to properly orientate your new greenhouse ?

This post is also available in: English (Anglais)

Introduction

L’une des choses les plus importantes à faire avant d’acheter une nouvelle serre (cela fonctionne aussi pour une nouvelle maison !) est d’avoir l’emplacement parfait pour construire votre projet. En effet, le dégagement de la zone et l’orientation de la structure seront de première importance.

Nord-Sud ou Est-Ouest ?

Des études passées ont montré que l’augmentation de la transmissivité du rayonnement global dans les serres méditerranéennes, en particulier pendant la saison de faible rayonnement, est l’une des méthodes les plus efficaces pour augmenter les rendements et la qualité des produits (Castilla, 2007).

L’orientation est-ouest améliore la transmission de la lumière pendant la saison de faible rayonnement (hiver), par rapport à l’orientation nord-sud, mais génère des différences de transmission du rayonnement entre les zones de culture de la serre (Papadakis et al., 1998 ; Soriano et al., 2004-a,b).

Toutefois, ces différences de transmission sont atténuées par l’utilisation croissante de serres dont les pentes de toit sont plus élevées (et les portées moins larges) et par l’utilisation de matériaux de couverture diffusant la lumière (Castilla, 2007).

Alors…, quel est le meilleur ?

En positionnant la serre avec le faîtage orienté nord-sud, les deux côtés de la serre recevront la même quantité de lumière. Le côté nord peut être plus facilement isolé (plus particulièrement pour les serres jumelées), notamment dans les régions plus froides comme l’Amérique du Nord (Est) et l’Europe du Nord.

Dans les serres orientées est-ouest, le côté sud recevra plus de soleil, ce qui, dans la plupart des cas, est préférable, en particulier pour les serres individuelles.

Des outils pour aider à positionner sa future serre

Aujourd’hui, il existe différents outils en ligne avec géolocalisation pour pouvoir vérifier le niveau de rayonnement solaire sur votre site d’installation. Ces outils permettent dans certains cas de voir l’ombre et le niveau de rayonnement pour chaque jour de l’année.

Voici deux exemples d’outils que j’utilise souvent :

Conclusion

L’orientation de la serre est un facteur clé à connaître, elle aura des impacts directs sur la pénétration de la lumière, le chauffage passif, l’isolation de la structure… affectant les performances agronomiques !

De plus, l’altitude, l’exposition aux vents et la proximité de bâtiments élevés ou d’obstacles (arbres, lignes électriques…) seront d’autres points à mentionner à l’expert qui travaille sur votre dossier.

Sources:

Boulard, Thierry, C. Kittas, G. Papadakis, and M. Mermier. « Pressure field and airflow at the opening of a naturally ventilated greenhouse. » Journal of agricultural engineering research 71, no. 1 (1998): 93-102.

Castilla, N., and J. I. Montero. « Environmental control and crop production in Mediterranean greenhouses. » In International Workshop on Greenhouse Environmental Control and Crop Production in Semi-Arid Regions 797, pp. 25-36. 2008.

Soriano, T., J. I. Montero, M. C. Sánchez-Guerrero, E. Medrano, A. Antón, J. Hernández, M. I. Morales, and N. Castilla. « A study of direct solar radiation transmission in asymmetrical multi-span greenhouses using scale models and simulation models. » Biosystems Engineering 88, no. 2 (2004): 243-253.

Related Articles

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site web de l'auteur

Corenthin Chassouant

Ingénieur agronome (MSc) travaillant dans le secteur des serres et de l’industrie horticole. Mes expériences internationales et mes connaissances me permettent de travailler avec des agriculteurs et des professionnels dans le monde entier pour les conseiller.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *