Horti Generation

Nouvelle génération de producteurs sous serre en Amérique du Nord

local production and alternative crops in 2020

This post is also available in: Français English (Anglais)

Introduction

En général, trois cultures sous serres (légumes / fruits) sont les plus représentées en Amérique du Nord dans toutes les provinces et tous les États. En effet, les tomates, les poivrons et les concombres se retrouvent fréquemment dans les serres canadiennes et américaines.

Cependant, depuis les années 2000, la concurrence des entreprises basées au Mexique avec des coûts de production bien inférieurs exerce une forte pression sur les maraîchers nord-américains.

Récemment, des cultures alternatives à plus haute valeur ajoutée (principalement une production sans pesticides – systèmes hydroponiques) se développent pour répondre aux demandes des marchés locaux. La crise actuelle avec le coronavirus (Covid-19) catalyse cette tendance, la notion d’autonomie alimentaire est au centre des discussions. En effet, la filière maraîchère est à l’honneur et les pouvoirs publics soutiennent le financement de nouveaux projets.

Dans cet article, nous passerons en revue les cultures concernées par ces tendances.

Légumes verts feuillus (laitue, chou frisé …)

Systèmes hydroponiques NFT

La laitue a un cycle de croissance court (4-6 semaines) du semis à la récolte. Les plantes peuvent être cultivées en utilisant la technique du film nutritif (NFT : Nutrient Film Technique en anglais) en utilisant des systèmes de ravitaillement fixes ou mobiles.

L’article ci-dessous (disponible sur le blog) vous donnera plus de détails sur les systèmes NFT pour les légumes-feuilles: https://horti-generation.com/hydroponic-introduction-lettuce-on-nft-system-under-greenhouses/

Source : technologie AM HYDRO / AMERICAN HYDROPONICS avec des projets aux USA et dans le monde

Systèmes hydroponiques DWF or DFT

La technique Deep Flow (DFT: Deep Flow Technique en anglais) est également une option intéressante pour produire des légumes verts à feuilles de manière intensive et de qualité sur une plus grande surface allant de 1 à 2 ha et plus :

Source: entreprise HYDRONOV avec son expertise en culture hydroponique aux USA et Canada

La durée de conservation de la laitue est en moyenne de 5 à 8 jours selon la technique post-récolte (contrôle de l’atmosphère, lavage des laitues …), la variété des cultures, la gestion de l’exploitation et le conditionnement. Un grand nombre de producteurs souhaitent être implantés à proximité de leur marché pour fournir des produits frais … Les clients recherchent également plus de traçabilité et de transparence.

Plantes aromatiques comestibles (herbes)

De plus en plus de serriculteurs proches des grandes villes se tournent vers la culture d’herbes comme le basilic (Ocimum basilicum), la coriandre (Coriandrum sativum), le cerfeuil (Anthriscus cerefolium), l’aneth (Anethum graveolens), la mélisse (Melissa officinalis), la marjolaine douce (Origanum majorana), origan (Origanum vulgare), persil (Petroselinum crispum), sauge (Salvia officinalis), thym (Thymus vulgaris) …

This image has an empty alt attribute; its file name is P1060376-1024x700.jpg
NFT: Mobile Gullies System (MGS) utilisé pour faire pousser du basilic sous des serres en plastique avec des écrans d’ombrage

Cet exemple de culture (photo ci-dessus) montre les avantages des systèmes hydroponiques produisant de la cohérence, une croissance rapide des plantes et un produit propre. Il est possible de répondre à des besoins culturels et nutritionnels spécifiques. De plus, il est fonctionnel pendant l’hiver pour produire des herbes lorsque les prix du marché sont les plus élevés.

Fraises

En Amérique du Nord et généralement dans la plupart des régions du monde, la fraise est un fruit à haute valeur qui peut être cultivé en serre.

En effet, la culture de la fraise (culture basse) présente de nombreux avantages pour contrôler la hauteur de culture à l’aide de gouttières de culture (espacement c / c de 1,14 m ou 45  »). L’objectif est d’augmenter la densité de la récolte en conservant de bons rendements et une bonne qualité.

La serre protégera les cultures du gel et aidera le directeur de la ferme à réduire les coûts de main-d’œuvre. La sélection d’une serre plus haute (5 m ou 16 pi sous gouttière) fournira une « zone tampon » pour aider le producteur à contrôler les changements de température et d’humidité plus particulièrement pendant l’été et l’hiver (hors saison). De plus, le substrat hors sol éliminera le risque de maladies provenant dans le sol.

Cependant, certaines variétés de fraises utilisées en serre sont plus vulnérables aux ravageurs et aux maladies comme les tétranyques (araignées rouges) et l’oïdium

La lutte intégrée contre les ravageurs (IPM : Integrated Pest Management en anglais) intégrant des insectes bénéfiques ou auxiliaires (lutte biologique) + une ventilation efficace des serres pour évacuer l’humidité relative (HR) avec des mesures anti-condensation + des applications de soufre font partie des solutions pour contrôler ces problèmes.

– Microgreens ou micro-pousses

La dernière tendance dans le monde de l’horticulture et des serres (en particulier l’agriculture verticale) est la culture de microgreens / jeunes pousses / baby-green. Ce sont de jeunes salades, herbes ou haricots récoltés à un stade foliaire précoce.

Les micro-pousses sont tout simplement les légumes verts récoltés et consommés à un stade précoce. Les pousses de légumineuse sont des graines germées.

  • Amarante
  • Roquette
  • Basilic
  • Pousses de pois
  • Radis
  • Brocoli

La production dans de petits plateaux individuels peut prendre du temps, en particulier lors de la récolte des micro-pousses. Cependant, d’autres systèmes de culture et substrats peuvent être utilisés pour le rendre plus efficace (utilisation de l’espace de culture – récolte rapide) comme le substrat de culture en toile de jute ou les « supports (pads) » en jute …

Les chefs et en particulier les restaurants gastronomiques sont friands de ces jeunes pousses fraîches aux arômes puissants pour garnir leurs plats.

Related Articles

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site web de l'auteur

Corenthin Chassouant

Ingénieur agronome (MSc) travaillant dans le secteur des serres et de l’industrie horticole. Mes expériences internationales et mes connaissances me permettent de travailler avec des agriculteurs et des professionnels dans le monde entier pour les conseiller.

2 CommentairesLaisser un commentaire

  • Bonsoir M Corenthin, je suis pas un expert en agriculture hydroponique, mais je suis un passionner de l’agriculture et surtout d’une agriculture saine; moderne qui respecte l’environnement. Je souhaite investir dans le domaine dans mon pays Cote d’Ivoire.
    De prime abord que me conseiller vous? MERCI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *